• S.Arnault

Comment j'ai écrit mon roman "Mon moi se met en émoi".




Ai-je utilisé une quelconque méthode ? Voilà la question que l'on vient de me poser. Ma réponse va être simple et rapide, je n'en ai utilisé aucune. Vous voulez savoir pourquoi ? Parce que mon personnage, Amélie, l'héroïne de mon roman "Mon moi se met en émoi " a pris possession de mon être tout entier et cela dès le départ. Mais alors est-ce vraiment moi qui ai eu l'idée de ce roman ? Ou avait-elle déjà pris le contrôle bien avant ?


Tout a commencé par une belle matinée de septembre 2016. Je m'étais assise à l'intérieur d'un café que j'avais repéré il y a quelques temps déjà pour être l'endroit idéal pour écrire. La première fois que j'y étais entrée mon regard avait été immédiatement attiré par une table dans le fond de la salle. Elle n'avait rien de spécial en soi, sinon d'être appuyée contre une fenêtre d'où l'on pouvait voir les premiers passants se rendant au travail le nez dans leur écharpe, la respiration courte à cause du vent glacial qui ce jour-là soufflait très fort. Je savais que ce serait là mon point d'encrage dès que je l'ai vue. Là, où je pourrai écrire au calme tout en étant entourée bien au chaud comme dans un cocon, dans cet endroit cosy où les notes de jazz couraient sur les murs pour retomber doucement sur les visages à peine réveillés des buveurs de café. Pour ma part, tout en attendant mon indispensable caféine du matin, mes doigts jouaient, glissaient sur la couverture d'un petit carnet rouge à spirale tout neuf. Lui comme moi impatients attendions que la boisson divine me soit apportée pour que les mots puissent enfin se libérer et se poser avec une exaltation sans borne sur les pages blanches.






Je me suis amusée comme une petite folle à écrire ce livre, oh combien amusée! Enfin je devrais dire "Nous", car Amélie et moi ne faisions plus qu'un. Nous nous sommes amusées à écrire en alignant ces mots les uns derrière les autres. Oh combien amusées! Nous avons partagé des moments de folie, des moments incroyables. Dans ce carnet rouge à petits carreaux se sont entremêlés ses délires et les miens. Un mélange de folie et de retenue.


Nous avons ri sous cape des idées qui jaillissaient les unes après les autres, nous avons pleuré de rire quand elles se sont mises en place dans notre réalité devant des visages étonnés qui auraient bien aimé semble-t-il savoir de quoi il retournait. Deux complices complètement déjantées en une seule, voilà ce que nous étions devenues elle et moi.


Oh! Je ne vous cache pas qu'il nous est arrivé d'avoir des désaccords, mais avec toutes les idées qui nous passaient par la tête nous arrivions toujours à trouver un compromis. Ce que j'entends par compromis c'est une nouvelle idée encore plus dingue.


Je vous ai dit que je n'avais utilisé aucune méthode et c'est vrai!


L'idée de base s'était ancrée en moi depuis bien longtemps il est vrai, mais seulement l'idée. Une idée sans fioritures, un sujet de base, une idée toute simple (voir l'onglet "A propos" dans mon site auteur).


Tout s'est mis en place dans ce café quand Amélie a fait irruption dans ce petit carnet rouge à spirale.

Non, je n'ai utilisé aucune méthode comme on l'entend, sinon celle de suivre mon personnage qui m'a entraîné bien au-delà ce que je pensais être capable de faire. C'est grâce à elle, à Amélie, que vous pouvez lire aujourd'hui "Mon moi se met en émoi" .

Elle m'a donné confiance en moi en faisant apparaître des facettes de ma personnalité que je ne connaissais pas ou ne voulais pas voir tout simplement.


Si vous voulez connaître mon ressenti sur le fait de construire un plan dès le départ afin de connaître au mieux vos personnages tout en leur traçant un chemin sûr jusqu'à la fin de votre roman, je dis pourquoi pas cela peut -être une bonne idée à partir du moment où vous vous sentez à l'aise dans ce choix.


Ce que vous devez retenir de tout ce que vous avez pu lire juste au-dessus c'est que l'écriture doit être un plaisir et non le contraire, alors écrivez, amusez-vous et écrivez encore et encore.


Chacun doit trouver sa façon d'écrire, sa façon de laisser son imagination déborder pour obtenir un roman dont il pourra être fier.


Il y a plusieurs chemins pour parvenir à ses fins. Alors écrivez comme vous le sentez, laissez vos personnages prendre vie et vous verrez qu'au final vous aurez gagné à vous connaître bien plus que vous ne l'auriez imaginé en commençant votre roman.


Laissez-vous surprendre par vos personnages en leur laissant faire leur propre chemin dans l'Histoire quel que soit votre façon d'écrire, quel que soit la méthode utilisée, votre façon de faire. Laissez-les s'exprimer, en leur laissant la bride sur le cou et voyez ce que cela donne.


Faites-vous plaisir , lâchez-vous, laissez cette graine de folie, d'insouciance que vous aviez enfant revenir. Laisser la parler, soyez-vous même et offrez-nous un merveilleux roman à dévorer au coin d'un feu de cheminée... (J'adore les feux de cheminée...haha)


N'hésitez pas à venir me parler de vos avancées d'écriture, je me ferai une joie de vous lire.

Merci d'avoir lu cet article. N'hésitez pas à le commenter et à le partager s'il vous a plu.

À très bientôt par ici ou sur votre blog.


Et en attendant d'avoir le bonheur de lire votre roman, je vous laisse profiter de ce joli feu de cheminée. A très vite :')


Sabine

















ME SUIVRE

"Mon moi se met en émoi" 2016